AYA Nakamura korban nyiksa domestik lamun ieu kalawan NISKA rapper?

[Social_share_button]

Selon le blogueur Aqababe, la chanteuse à succès Aya Nakamura a été victime de violences conjugales alors qu’elle était en couple avec le rappeur Niska.

«Niska frappait Aya pour un oui pour un non, elle encaissait, prenait sur elle jusqu’au jour où elle a craqué et a décidé de le quitter», a ainsi écrit Aqababe sur son compte Instagram, photos du visage de la chanteuse déformé par les coups à l’appui.

nutup
volume_off

Une rumeur existait bien à propos d’une possible relation entre la chanteuse et le rappeur, mais aucun d’eux n’avait officialisé le couple. Et les fans étaient loin d’imaginer une affaire de violence conjugale.

L’interprète de la chanson «Djadja» n’a pas réagi publiquement à cette révélation, mais aurait envoyé un message privé à Aqababe : une série de smileys qui, selon le blogueur, voudraient dire que les faits ont bien eu lieu.

«IL L’A TABASSÉE POUR QU’ELLE AVORTE»

D’autres rumeurs ont continué d’émerger sur les réseaux sociaux, notamment celle affirmant qu’Aya Nakamura était enceinte. «Il [Niska] couchait avec Aya, elle est tombée enceinte, et il l’a tabassée pour qu’elle avorte, rouée de coups et tout. C’est pourquoi elle a annulé la sortie du clip Sucette et qu’elle a coupé les ponts avec lui», a affirmé un internaute.

Contactée sur Instagram par l’un de ses abonnés qui souhaitait savoir si l’histoire de l’avortement était véridique ou non, Aya Nakamura aurait admis avoir subi des sévices de la part de son désormais ex-compagnon. «Ce n’est pas totalement ça, mais oui, je me suis fait n*quer», aurait-elle répondu.

Pour l’heure, aucune annonce officielle n’a été faite par la chanteuse ou le rappeur au sujet de cette affaire.

sumber: https://www.cnews.fr/people/2019-03-08/aya-nakamura-victime-de-violences-conjugales-lorsquelle-etait-avec-le-rappeur